Conserver les vifs en vie pour la pêche

 seau à vif Pour pratiquer cette technique au combien passionnante, il faut bien entendu auparavant, réussir à garder les vifs vivant, rien de compliqué en soi, à condition de se munir de quelques ustensiles indispensables à leurs maintien en bonne forme. Pour cette étape il n'y a pas des foules de solutions, mais encore faudra-il s'organiser au mieux, afin de gérer sa petite réserve avec art et méthodes. Voici donc pour commencer l'inventaire, les inconditionnels seaux à vif, conçus spécialement pour leurs transports sur vos coins de pêche.

Aquariums, bassines, et autres entreposages vifs

Voici des exemples bien pratiques, et susceptible d'accueuillir vos poissons appâts. Pensez que leur survie sera aussi du en partie, à l'aisance que vous leur offrirez. Normalement, il n'est pas nécessaire de nourrir les vifs, cependant vous pouvez leur donner quelques nourritures une à deux fois par semaine, à raison de 5 daphnies par pensionnaire, pas plus car une alimentation trop lourde les feraient mourir.