La brême, une combattante au bout du fil

Carp bream

D'une allure discrète mais combative, la brême fait la joie des adeptes de la canne à coup. Cette dame à la nage élégante, qui peuple assez largement tous les plans d'eau, vous surprendra par sa robustesse. Pouvant en effet atteindre couramment le kilo, voir un peu plus, elle sera une adversaire de choix qui ne laissera pas conduire facilement à l'épuisette. En France on en distingue essentiellement trois espèces, la commune à la robe traditionnellement argentée, la noire qui peu atteindre des tailles plus imposantes, et la mordorée qui se caractérise comme son nom l'indique, par des reflets brun-or fort prononcés. Les montages utilisés pour la tirer de l'eau, reprendront les grands classiques de ceux qui sont destinés en général aux autres blancs. Apprenez comment confectionner simplement de telles lignes, grâce aux deux vidéos accessibles via ces liens : youtu.be/HlY_FrVYEV0 - youtu.be/gllh3zpls1E

D'aucuns intérêts gastronomiques, la brême servira éventuellement d'appât pour la traque des espèces prédatrices (brochets, sandres, silures) ou devra retourner à l'eau pour faire le bonheur des futurs générations.