Documentaire pêche

Le marbré

Les marbrés peuvent se réunir en très grands bancs, comme la photo ci-dessous en témoigne
Photo d'un banc de marbré
Par TonyGermon [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Les inconditionnels de la pêche en bord de mer, connaissent tous ce poisson qui aime parcourir les bancs de sable, pour extraire les vers qui y sont enfouis. Le marbré fait partie de la même famille que le sar, et bien qu'il paraisse de prime abord un peu moins nerveux, il sera tout aussi combattif au bout de la canne. Tout autant adulé que la dorade, pour sa valeur culinaire, il n'atteint pas les poids prodigieux de cette dernière, mais peut toutefois parvenir au poid honorable du kilo. Se nourrissant presque exclusivement de vers marins, telle que la cordelle de sable, le mouron, ou l'arénicole, on pourra encore le pêcher à la petite crevette, qui sera très loin de le laisser indifférent. Lorsque vous sortez un spécimen, il faudra effectuer le prochain lancé si possible au même endroit et d'autres suivront, car c'est un poisson qui peut constituer des groupes très important.

Le montage de la ligne à marbré

Je vous propose dessous, un montage hyper simple à réaliser, nul besoin de trop le sophistiquer, le marbré n'étant pas du genre à tergiverser. Seul impératif, restez dans les diamètres de fils recommandés ici.

schéma du montage à marbré

Ce magnifique marbré n'a pas su résister à un vers américains bien présenté. Presque 800 grammes pour 39 cms, ce gros poisson de Méditerranée capturé deux heures avant la tombée de la nuit, représente déjà un joli record pour nos côtes.

Gros marbrémarbré record