Le rouget

By Albert Kok at Dutch Wikipedia(Original text: albert kok) (eiegn werk) [Public domain], Wikimedia Commons

Le meilleur gustativement parlant, et c'est incontestable. S'il n'atteint pas des tailles record, le rouget est pour tous les connaisseurs, qui iront jusqu'à se repaître de ses yeux, un véritable joyaux pour le palai. On s'en pourlèche donc les babines oui, mais quand on arrive à le prendre, car c'est sans nuls doutes une des espèces les plus dures à localiser, à moins que cela ne soit du à sa raréfaction. Bref, vous l'avez déjà compris, ne vous attendez pas à en faire de plein paniers  ! En vingt ans, Il m'est arrivé d'en prendre par trois fois, un seul individu, et c'était du bord, jamais en bâteau, de là en tirer la conclusion qu'il ne vit pas en gros groupes, ou qu'il affectionne plutôt la franche côtière au grand large, je m'en garderai bien, tant les informations précises au sujet du rouget restent vagues. Ce que je puis vous dire, c'est que ces rares fois où je le pris, la monture utilisée était une banale ligne de fond coulissante.

Il nous faut encore parler de son alimentation pour le comprendre, ce qui pourrait être la cause de ce trop peu de captures, car le rouget de roche malgré son nom, recherche de minuscules proies carnées, enfouis exclusivement dans le sable et les sols mous. Il filtre en permanence ces matières calcaires et sabloneuses, en recrachant les particules impropre à sa cossommation. Cette habitude ancestrale, laisserai à penser qu'il ne s'intéresse à rien d'autre au-dessus du sol, et qu'à moins d'enfouir son hameçon esché dans le sable, en espérant encore qu'il se trouve sur son chemin, on ne pourra le dévier qu'exceptionnellement de cette attitude instinctive...

RougetCe très beau rouget s'est laissé tenter par un ver marin à la faveur de la nuit. Un bas de ligne monté en vingt cinq centièmes et un hameçon simple numéro six ont eus raison de sa gourmandise. Souvent pris par hasard, c'est un poisson que l'on est très content de sortir, et lorsqu'il passe les vingt-cinq centimètres comme celui sur la photo, la joie n'en n'est que plus grande.

Si l'on veut toutefois avoir la chance de piquer les plus gros specimens, il faudra privilégier la pêche de nuit, il semble en effet que se soit le moment que ces derniers préfèrent pour s'alimenter. Une astuce qui consiste à ramener la ligne doucement en grattant le fond avec le plomb, semble efficace pour attirer le rouget sur l'appât, cela provoque en effet une petite trainée nuageuse de sable qui est visible à bonne distance.