Truite Fario sauvage (ouverture 2016)

Ouverture de la truite, tous les conseils pour réussir

C'est le grand moment de l'année, l'ouverture de la truite qui a lieu le premier week-end de Mars traditionnellement dans nos régions, reste de loin le jour où l'on rescense le plus d'activité sur les berges.

Afin d'être bien préparé à affronter ce joli salmonidé, quelques règles de bases s'imposent que nous allons voire ensemble. Pour commencer, localisons les postes les plus à même d'abriter nos poissons, quels sont-ils ? Avec le retour des températures printanières, la Fario sort de la torpeur imposé par l'hiver, et redevient très active, on pourra donc la rencontrer absolument partout dans les lits des rivières. Les courants, où elles aiment se tenir à l'affut sont à explorer sans détours, ainsi que tous les calmes alentours de leurs sorties. Les rives, surtout lorsqu'elles comportent des reliefs accidentés, encombrés ou des enrochements, offrants ainsi des abrits potentiels, pourront s'avérer très rentables. Enfin, et contrairement aux idées reçues, les larges trous d'eau où le courant est presque inexistant, semblent beaucoup plaire aux truites, qui viennent fréquemment y paraisser et se nourrir de quelques petits invertébrés et larves de toutes espèces, évidemment bien plus faciles à débusquer avec l'absence de courant.

Le matériel indispensable classique

Les cannes à truite : on préfèrera les types téléréglables, afin d'atteindre plus facilement les rives opposées, et s'adapter ainsi aux configurations des rivières, souvent encombrées de branchanges. Voyez ici

Les moulinets : on optera pour les modèles légers, qui seront plus à même de simplifier les déplacements le long des berges, et suffiront amplement pour la traque de ce style de poisson. Voir ce lien

Pour vos montages : On restera dans la finesse, avec des fils qui iront du 16 au 22 centièmes, des flotteurs light eux aussi, en 2 à 3 grammes, complétés par leurs équivalents en grenailles. Les hameçons dans les gammes 12 à 8, répondront à tous styles d'appâts. Vidéos de référence à consulter sur YouTube +  +

Les esches : absolument toutes les esches naturelles pourront donner de très bons résultats en cette période d'ouverture, les vers de berges, asticots, larves, teignes, pâte ou pain pour l'arc-en-ciel, sans oublier les petits vairons à manier judicieusement sur l'ensemble des postes à  salmonidés vous permettront de réussir.

Ouverture 2016

Photo Fario Truite 2016Truite rivière

Une ouverture réussit, avec ces quatre jolis Farios sauvages dépassant toutes les 45 cms.

truite farioCette année 2017 ne fut pas spécialement riche pour l'équipe de 100% PÊCHE, heureusement Monsieur Denis nous a sauvé d'une mémorable bredouille. Cette fario sauvage à la robe superbe et dépassant allègrement le kilo, nous laissera un souvenir des Alpes plus que mémorable !

truite sauvage